Mots-clefs

, , ,

Construction Site Silhouette

Le commissariat général au développement durable a publié les statistiques de la construction pour le premier trimestre 2013.

Léger redressement du nombre de logements autorisés et du nombre de mises en chantier au cours du premier trimestre 2013. Ces deux éléments progressent de 2,5% par rapport au dernier trimestre 2012 (en données corrigées des variations saisonnières lissées).

La progression des autorisations de logement est constante sur les 3 premiers mois de l’année

  • Janvier + 0,8%,
  • Février + 0,9%
  • Mars + 0,9%

Celle des mises en chantier semble s’essouffler

  • Janvier +0,8%
  • Février +0,7%
  • Mars + 0,5 %

+21% pour les logements individuels, -5% pour les logements collectifs

En données brutes :

  • le nombre de logements autorisés atteint ainsi 129.500 au premier trimestre 2013 soit une progression de 5,5% par rapport au premier trimestre 2012
  • +21,2% pour les logements individuels
  • -36,4% pour les logements en résidence
  •  -5,2% pour les logements collectifs

Toujours en données brutes, les mises en chantier

  •  84.000 logements au premier trimestre 2013  recul de – 11,2% par rapport au premier trimestre 2012

Celle-ci touche toutes les catégories d’habitat :

  • -5,6% dans le collectif
  • -14,5% dans l’individuel
  • -27,7% dans le logement en résidence

Le timide redressement des autorisations de logements sur le premier trimestre ne suffit évidemment pas à effacer l’année noire de 2012 en matière de logement

Recul sur douze mois  pour les mises en chantier:

  • une baisse de 18% pour un total de 335.922 unités commencées, très loin de l’objectif de 500.000 logements neufs par an annoncé en début de quinquennat.
  • La baisse est de 22,5% pour les logements en résidence (19.700 unités)
  • de 19,8% pour le collectif (154.100 logements)
  • de 15,6% pour l’individuel (162.100 unités).
Publicités