Mots-clefs

, , , , ,

Image
Pour faciliter l’accès des étudiants à la location d’un logement, Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur, a annoncé la création d’un système de caution dont les modalités restent à préciser.
La FNAIM salue cette initiative, empreinte de pragmatisme et le bon sens. La caution, engagement donné par un tiers de payer les loyers en cas de défaillances du locataire, a, de longue date, fait la preuve de son efficacité.

Il est toutefois à regretter que la ministre entende réserver cette garantie à une certaine catégorie d’étudiants : 
ceux qui ne sont pas en mesure de présenter une caution personnelle de leurs parents parce qu’ils sont en situation isolée, étrangers ou issus de familles monoparentales.
Une telle sélection n’est-elle pas discriminatoire ? s’interroge Jean-François Buet, Président de la FNAIM,qui propose d’étendre cette caution aux étudiants de familles « biparentales » modestes ou très modestes.
Publicités