Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Image
► Les moins chères.
PACA rejoint Poitou-Charentes et l’Aquitaine en tête des régions où les prêts immobiliers négociés par CAFPI sont les moins chers,avec des taux échelonnés de 2,45 % sur 10 ans à 3,15 % sur 25 ans. Viennent ensuite le Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes.

► Les plus chères.
Après l’Auvergne, on retrouve toujours à la traine le Nord-Pas de Calais (2,77 % / 3,60 %) devant la Picardie, la Haute-Normandie et la Basse-Normandie (2,70 % / 3,60 %). Le Limousin revient en milieu de classement (2,55 % / 3,35 %), avec la Lorraine, l’Alsace et les Pays de la Loire. La Bretagne reste en retrait (2,51 % / 3,50 %).

En octobre, les taux fixes moyens nationaux des crédits immobiliers négociés par CAFPI sont de 2,55 % sur 10 ans, 2,80 % sur 15 ans, 3,15 % sur 20 ans et 3,45 % sur 25 ans.
Tous les taux CAFPI restent sensiblement inférieurs aux taux moyens nationaux constatés sur le marché. Exemple : sur 20 ans, les taux CAFPI vont de 2,95 % à 3,30 %, alors que le taux national moyen est de 3,57 %.

La légère hausse des taux constatée en septembre n’a pas été répercutée uniformément sur le territoire. La région Auvergne revient parmi les plus chères avec un écart de plus de 100 points de base entre son taux à 10 ans (2,55 %) et son taux à 25 ans (3,60 %). A l’opposé, le Languedoc-Roussillon affiche le taux le plus bas : 2,26 % pour un prêt à 10 ans.

Publicités