Mots-clés

, , , , ,

Image

Mesures à domicile mode d’emploi.

Depuis le 1er janvier 2014, tous les habitants, propriétaire ou locataires, peuvent demander à l’Agence nationale des fréquences (ANFR) d’effectuer des mesures afin de déterminer la valeur des ondes électromagnétique dans leur logement. Un décret publié le 14 décembre 2013 détaille ce nouveau dispositif qui a pour objectif de renforcer la surveillance de l’exposition de la population aux radiofréquences émises en particulier par les antennes relais de téléphonie mobile.

Demande type.

La procédure est simple et gratuite : il suffit de remplir une demande type, téléchargeable sur le site http://www.service-public.fr et de la renvoyer à un organisme habilité à transmettre les demandes à l’ANFR. Ensuite c’est l’Agence qui prendra en charge les dossiers et contactera des laboratoires « indépendants » des opérateurs afin de réaliser les mesures.

Outre les locaux d’habitation, les lieux ouverts au public et les lieux accessibles au public pourront, eux-aussi, faire l’objet de mesures.

Organismes habilités.

Plusieurs organismes sont habilités à transmettre les demandes à l’ANFR : les mairies, les préfectures, les associations agréées de protection de l’environnement, celles agréées d’usagers du système de santé et les fédérations d’associations familiales.

A terme, ce recensement devrait permettre une meilleure transparence des émissions, même si aujourd’hui les valeurs française de radioprotection sont si élevées qu’il sera difficile de les dépasser. En 2009, un rapport de l’ANFR indiquait que 75 % des mesures réalisées étaient inférieures à 2 % des valeurs limites.

Publicités