Étiquettes

, , , , , , , , ,

Plurience vs fnaim

Plurience, qui rassemble les plus importantes enseignes de la transaction et de l’administration de biens en France, préconise un autre poulain que celui du trio FNAIM-UNIS-SNPI pour la présidence du futur Conseil national, créé par la loi ALUR. Il s’agit de François Lemasson, conseiller-maître à la Cour des Comptes, polytechnicien, énarque, 70 ans.

Rappelons que les fédérations soutiennent Yves Boussard, ancien président de la FNAIM, 72 ans.

Enfin, Henry Buzy-Cazaux, président de l’IMSI, ayant occupé de multiples responsabilités dans l’univers immobilier, 50 ans, est en lice depuis l’origine. Pour emprunter à la terminologie politique, il est « sans étiquette ».

Au lendemain du 18 juin, on pourra se rappeler ce bon mot du Général:

« Pour occuper ma fonction quand je n’y serai plus, le risque n’est pas le vide, mais le trop plein. »

Sylvia Pinel a un choix ouvert, alors que comme sa prédécesseure Cécile Duflot, elle attendait une belle unanimité autour d’une personnalité. On est loin du compte, et les clivages réapparaissent au plus mauvais moment..

Publicités