Étiquettes

, , , , , , ,

castries

hotel de castries

Portes ouvertes au Ministère du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, à l’hôtel de Castries, le samedi 19 et dimanche 20 septembre de 10h à 18h.

A l’occasion des journées européennes du patrimoine 2015, Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, ouvre les portes du Ministère au public les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015, afin de découvrir cet édifice datant du 17ème siècle, son histoire et ses coulisses. Lors de ces journées, le Ministère propose également une animation autour de la maquette numérique (BIM), un processus innovant de modélisation des bâtiments.

Le parcours de visite inclut notamment :

– le bureau de la ministre, appelé le « salon bleu ». Meublée en style Louis XVI, la pièce abrite notamment des candélabres d’époque Second Empire, signés Boisse-Lebel, et une pendule de style Boulle trônant sur la tablette de la cheminée ;
– le salon rouge, qui possède en particulier une glace dont le couronnement présente un trophée militaire surmontant les motifs de la coquille et du dragon chinois, en vogue au 18ème siècle ;
– la grande galerie, aménagée au 19ème siècle par le deuxième duc de Castries ;
– le vaste parc et son bassin.

Une animation sur la maquette numérique (BIM), avec :

– des vidéos qui illustrent le processus d’acquisition des données pour réaliser une maquette BIM ;
– et la présentation d’une maquette BIM finalisée, celle du Palais d’Antin (aile ouest du Grand-Palais).
Elle est proposée par Art Graphique & Patrimoine et le laboratoire EVCAU (Espace virtuel de conception architecturale et urbaine) de l’Ecole nationale supérieure d’architecture Paris Val de Seine (ENSAPVS).

La construction de l’hôtel de Castries date de l’an 1694, quand Jean Dufour, seigneur de Nogent, acquiert un vaste terrain pour y bâtir sa résidence. Entre cour et jardin, dissimulé par de hauts murs, l’hôtel comprend dès l’origine un corps central, la partie noble, encadré de deux ailes de même niveau qui accueillent les communs (écuries, cuisines, greniers…).
En 1842, sous la direction de l’architecte suisse Joseph Antoine Froelicher, puis de François Clément Joseph Parent, d’importants travaux sont entrepris. Achevés en 1866, ils donnent au bâtiment son aspect actuel.
Propriété de l’État depuis 1946, l’hôtel de Castries abrite le ministère du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité.

Informations pratiques
Ouverture visiteurs : samedi et dimanche de 10h à 18h
Hôtel de Castries : 72, rue de Varenne – Paris 7ème – Ligne 13 arrêt « Varenne »

Suivez les Journées du Patrimoine sur Twitter : #JEP 2015

Publicités